Inscrivez vous et recevez régulièrement un email vous indiquant où nous sommes

E-mail:

Inscription Désinscription

juin, 2011

3 jours avec les orphelins de Mongolie

Voila, nous avons commence nos representations dans les orphelinats. Comment vous retranscrire toutes ces choses qui ce sont passees depuis lundi.

Nous avons tout d’abord commence par jouer dans un petit orphelinat sur UB tres classe, la representation s’est super bien passee devant une 15 aines d’enfants et apres nous avons partage avec eux divers petites jeux.

Nous sommes ensuite partis dans les alentours d’UB dans les steppes Mongole cote nord ouest. Ici un autre monde, on y retrouve une 100 aines d’enfants, dans un lieux de nature mais tres sommaire niveau confort, on vous parle meme pas des toilettes et nous y avons du coup pris l’option nature. Les enfants tres heureux de nous voir, mais venant de la rue, nous avons du mettre nos affaires a l’abris. Nous avons dormi sous tente et avons passe notre 1er soiree vodka dans une yourte avec un benevole Australien, Peter. Une belle rencontre mais qui fait mal a la tete.

Le lendemain matin, nous jouons devant les 100 enfants, sur un terrain de basket, dehors et avec un beau mal de tete.

Puis direction UB pour une 3eme representation dans un centre de recuperation d’enfants des rues gere par la police avant d’etre places en orphelinat. Accueil plus officiel par un directeur tres content de nous y recevoir. Ici nous nous retrouvons a jouer sur le parking d’une cite devant ce centre.

Puis depart pour les steppes du sud pour un autre camp de vacances. Ici un cadre paradisiaque, logement pour les enfants en yourte, au milieu d’une etandue de verdure a l’infini, avec vaches, chevres, chevaux en liberte. Nous y avons ete superbement accueilli, balades, jeux, dessins, partages des repas, un vrai bonheurs sans electricite et sans eau courante.

Ces trois jours ont ete pour nous fantastique, surprenant, atypique, depaysant et aussi tres emouvant par tout ces moments passes avec ces enfants. Nous avons appris beaucoup de choses grace aux divers discutions avec les benevoles. Nous garderons un enormes souvenir de cette experience.

Merci au  pere Daussy, notre nouveau regisseur qui prend cette tache a coeur et qui partage tout ces moments avec nous. Merci a Project Abroad, l’asso humanitaire qui nous a permis de partager ces moments avec les enfants.

Arrive sur Ulanbator

Ca y est, notre premier post envoye de notre premiere destination: La Mongolie, dans la capital Ulanbator, en direct de notre guest house avec un clavier reconstitue et sans caracteres accentues.

14h de vol sans compter les escales (dont certaines ont ete faites en courant a cause des retards) , 6h de decalage horaire et un trajet assez sportif entre l’aeroport et la guest house accompagne de Zola, notre correspondante Project Abroad et sa camionette.

Nous voici donc sur Ulanbator, ville en pleine expension, tirraillee entre tradition et modernisme. Une courte ballade dans la ville nous a permis de decouvrir a quel point cette ville grossie a vive allure: des grattes ciel ultra modernes aux bidon-villes fait de yourtes.

Nous n’avons pas encore pu appronfondir son exploration, mais ce sera chose faite d’ici quelques jours

Les galeries lafayette locale
Notre Guest house - Golden Gobi
Premiere bieres locale
"Cherche porteur pour sac lourd"

J-2, sur Toulouse

J-2

Voilà le départ est imminent, ça s’active dans tous les sens, dernières démarches faites.

Nous avons passé 5 jours dans l’Aveyron, chez Papa et Maman Céline, de quoi passer ces derniers moments avec eux et finir les préparatifs. Ils nous ont beaucoup aidé (merci Papa, merci Maman). Le père s’active donc aussi pour la préparation de son sac, vu qu’il nous accompagne pour le trip en Mongolie (youpi). Et nous voilà depuis hier chez notre cher ami Anto sur Toulouse, nous avons fêté hier soir l’anniv de Mike à trois, avec nos dernières bières Belge que nous avions pris le soin de ramener pour fêter ça comme il se doit.

Deuxième test des sacs a été fait, pas très glorieux vu le poids du sac de Mike, 24 kg. Gros travail d’élagage, -5kg une heures après, mais toujours pas assez de poids retirés. On décide donc de se séparer de l’ordi, bon en effet c’était un luxe. Par contre là on parle du reflex numérique, dur choix mais bon, c’est ça ou on rampe. Donc pour les news, elles seront un peu plus espacées.

Sinon on a hâte, vivement les steppes, le désert de gobi, le lait de jument fermenté, jouer notre numéro dans les orphelinats d’Oulan Bator.

Vivement, vivement, vivement…